MÉMOIRE : Les associations de solidarité avec les Roms migrants en France

Lecture Vacancières

Ca y'est ! C'est enfin les vacances pour (presque) tout le monde ! Et les Vacances c'est quoi ? C'est du temps libre à foison ! 

Du temps pour lire par exemple ! Entre 2 balades, ou 2 baignades, quoi de mieux que la lecture d'un petit mémoire sur : Les associations de solidarité avec les Roms migrants en France : des représentations collectives à l’action associative, présenté par Camille Chaix en 2007-2008 ?

On est sympa, on vous donne le sommaire ! La partie 2 est à LIRE ! 


Sommaire 

Introduction 8

 Partie I. Les Roms migrants, une population visible objet de conflits de représentation 13

A. Les Roms migrants, une population érigée en problème de politiques publiques 15

B. Les Roms migrants, une population considérée par la plupart des associations comme victime d’un système 31

C. Une population symptomatique d’un possible conflit entre droit a l’intégration et droit a la mobilité dans l’union européenne 49

 Partie II. Les Roms migrants, objets d’actions associatives fondamentalement divergentes mais pas contradictoires 65

A. Favoriser l’accès effectif aux droits fondamentaux de migrants économiques qui ne seraient pas voues a s’installer en France 67

      1. Accueillir les Roms migrants dans une perspective provisoire 68
      2. Développer les micro-projets économiques en Roumanie pour permettre aux Roms de s’intégrer a la société roumaine 73
      3. Gérer la situation des Roms migrants en partenariat avec les acteurs publics78

B.    Accompagner vers l’intégration une population marginalisée 84

      1. Rendre leur dignité et leur capacité d’action a des individus marginalises 84
      2. Améliorer les conditions socio-économiques des Roms migrants pour permettre leur intégration dans la société française 90
      3. Favoriser l’intégration des Roms dans leur quartier 94

 C.   Lutter contre les obstacles politiques a l’intégration 99

      1. Témoigner et informer de la situation de citoyens européens mal connus 99
      2. Militer au niveau local pour le respect des droits indispensables a l’intégration 104
      3. Faire changer les droits au niveau national 109

 

Conclusion de la deuxième partie

eim maintenant ici action population rom solidarité droit grenoble école intégration éducation association roms enfants

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×